vendredi 25 mai 2012

Pékin et Shanghai



Tellement de retard sur le blog, que l'inspiration n'est pas au rendez-vous, pour terminer les récits au sujet de la Chine, qui me semble déjà si loin...

Ce seront donc essentiellement des photos, annotées de quelques légendes.

En fait, je reviens d'un pèlerinage initiatique en montagne Japonaise. Autant dire que je reviens de loin...
Même pas morte, contrairement aux prédictions de la police et des moines. Donc encore une nouvelle vie s'annonce! Bingo!

Une état d'esprit différent m'habite en ce moment, alors que je m'apprête déjà a de nouvelles expériences Japonaises, et reviens de"la montagne terrifiante", porte de l'enfer, lieu de communication avec les défunts, dans les vapeurs sulfureuses du nord du Japon...

La vie va vite!

Les vies vont vite?


A Pékin, pour le premier mai, il y a du monde...

Au palais du ciel...


Chorale ouverte, dans un parc. De beaux organes!


Le chef d'orchestre.


Au palais d'été...




Calligraphe de l'éphémère


Y'a du monde sur le lac






Mes hôtes de Pékin. Tous les soirs, au pied de leur immeuble, cours de danse. Vous pouvez voir les oeuvres de Sun Yi sur le site "galerie du monde" de Hong Kong.

Et bien sûr, il y a du monde a la cité interdite. Heureusement, c'est grand!

Les Russes ont de l'argent? Il y a donc un quartier Russe a Pékin.


Je ne sais pas ce qui est arrivé au passe-muraille rencontré quelques semaines avant à Chengdu, mais quand je l'ai vu ressortir a Pékin, ça ne m'a pas donné envie!

Un petit coup de grande muraille?

Les escaliers sont parfois un peu abrupts...

Parfois un peu délités...

Mais l'ouvrage tient bon, et me plonge dans un abîme de perplexité quant a sa vanité et son inefficacité...

Dès mon arrivée a Shanghai, je sais que la danse sera au rendez-vous.


ça peut être beau un gratte-ciel




Ce maître m'enseigne quelques rudiments d'arts martiaux lors d'une séance particulière. Il me propose de rester une semaine de plus pour m'enseigner des secrets millénaires. Hélas je pars demain!


Un passage au musee de Shanghai. Passionant et très complet.



Demain matin, j'embarque pour le Japon...
Matin du départ, pluie.
Oh mon bateau oh oh oh!
Ça c'est du dortoir! Belle traversée en bonne compagnie.


Avant mon départ du Japon, j'espère pouvoir mettre en ligne le pèlerinage d'Omine Okugake.

 Mais pour le reste, Kyoto, Aomori, Osore San, Akita, Tokyo..., je crois que ça devra attendre mon retour en France dans une semaine environ.

Quoi? J'ai bien dit dans une semaine environ?!!?! J'ai du mal à y croire. Pas vous?

11 commentaires:

  1. Une semaine environ ? Oh oui, j'ai du mal à y croire. Tu es encore tellement loin, avec toutes ces merveilles.
    Merci encore de les avoir partagées

    RépondreSupprimer
  2. Dans une semaine!!!!! Tu dois être quand même un tantinet impatiente de retrouver tes proches même si peut-être une petite nostalgie du voyage va pointer... Enfin, je n'en sais rien, n'ayant pas moi-même connu un grand voyage comme le tien!

    Je suis curieuse de ce pèlerinage japonais!!

    Merci encore d'avoir régulièrement "alimenté" ton blog durant ton voyage.

    BON RETOUR!!! En Ardèche????

    RépondreSupprimer
  3. a bientot et n'oublie pas de venir en mairie
    bisous

    RépondreSupprimer
  4. J'ai suivi ton périple régulièrement depuis ton passage à France Inter. Bravo pour ce que tu as fait et que je n'oserai jamais faire. Bon retour en France

    RépondreSupprimer
  5. Superbe voyage qui m'a fait rêver et "marcher" assise devant mon écran. J'ai depuis longtemps une grande sympathie pour Alexandra David-Néel et j'ai vous associées dans mon esprit. Ce soir Arte propose un film sur elle. Coïncidence heureuse en attendant votre retour et peut-être un film, un livre, des rencontres...?
    Merci de votre courage, de votre élan de vie et surtout de votre partage!
    Michèle

    RépondreSupprimer
  6. Quel récit! Quel périple! Depuis des mois vos aventures m'ont enthousiasmées.
    Régulièment je consultais votre blog dans l'attente d'un nouvel épisode de ma série favorite.
    Et voilà que j'apprends que l'histoire s'achève. Finies les anecdotes croustillantes, plus de belles photos, on arrête de rêver.
    J'ai marché dans vos pas pendant des mois et je vous remercie.
    Bon retour en France, bonne continuation
    Patrice

    RépondreSupprimer
  7. Merci pour tout ...les photos ...les récits ....Je reprends au début je ne m'en lasse pas .....Bon retour.

    RépondreSupprimer
  8. Tu as dû arriver! BONNES RETROUVAILLES!

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour Françoise
    Difficile à imaginer un retour alors que vous êtes au bout du monde !
    En ce jour de la fête des Mères, vous êtes peut-être arrivée et en famille.
    Le voyage devient alors une sorte de rêve dont ces pages sont les témoins.
    Nous avons apprécié, aimé, souri, tremblé au fil des étapes chargées d'émotions et découvert grâce à vous des pays lointains et si différents les uns des autres.
    Vous faites partie des aventuriers hors pair et figurez sur mon site pour avoir traversé l'Arménie, pays de mes origines.
    Merci encore pour tous ces témoignages et bravo pour votre courage !
    Bien amicalement.

    RépondreSupprimer
  10. Oh zut! Voilà ce que je me suis dit en apprenant l'imminence de votre retour. J'ai aimé lire vos aventures, regarder vos photos qui m'ont fait voyager la ou peut-être je n'irai jamais.... Alors forcément ne plus pouvoir vous suivre va me manquer mais je vous souhaite un bon retour en France parmi les vôtres. Merci d m'avoir emmenée si loin et bravo pour votre extraordinaire aventure.

    RépondreSupprimer
  11. Géniale encore une fois la variété des photos, entre la danse de rue, les immeubles impressionnants, le musée,la grande muraille, et puis les gens tout simples...

    RépondreSupprimer

N'hésite pas, un petit commentaire ça fait toujours plaisir!(il sera mis en ligne un peu plus tard, c'est normal)